Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Trois Coccinelles

Sauveterre-de-Béarn

27 Septembre 2021, 13:26pm

Publié par Trois Coccinelles

C'est au XIème siècle, aux confins du Béarn et du Pays Basque, que la cité médiévale Sauveterre fut conçue comme un lieu de sauvegarde - celui des sauvetés. Construite sur une butte surplombant le gave Oloron et grâce à ses impressionnantes fortifications, Sauveterre joua un rôle clé dans le maintien de la souveraineté du Béarn.

 

Nous débutons notre balade à partir de la Place Royale avec l'hôtel de ville du XVIème siècle, de style Renaissance et ancienne demeure des maquis de Nays, comtes de Salette".

Sauveterre-de-Béarn
Sauveterre-de-Béarn

C’est ici où ont lieu les marchés, les fêtes médiévales costumées et autres festivités.

 

 

Par beau temps, on peut voir la superbe chaîne des Pyrénées à partir de l'esplanade et en bas le gave Oloron.

A côté se trouve l’Église fortifiée Saint André du fin du XIIè et début du XIIIè siècle. Alors que la construction extérieure est du style roman, l'intérieur et plutôt du style gothique. Elle comprend trois nefs, une abside, deux modestes absidioles, un transept avec deux belles roses. Du fait de sa fortification, elle a amplement participé à la défense de la cité.

 

 

 

 

Voici la porte d’entrée destinée aux Cagots appelés aussi des « crestiaas »

 

 

En contrebas, se situe la Tour Monréal du XIIIe siècle. Ce bâtiment de plan rectangulaire (10,50 m sur 14,80 m) s'élève sur une hauteur actuelle de 37 m correspondant à quatre niveaux. Grâce aux réaménagements des points fortifiés du vicomte du Béarn, Gaston VII Moncade, Sauveterre devînt le quatrième pôle urbain de la vicomté avec Oloron, Orthez et Morlaàs.

Sauveterre-de-Béarn
Sauveterre-de-Béarn
Sauveterre-de-Béarn

Aujourd'hui, la Tour Monréal sert de musée et se consacre à l'histoire de la cité. Elle est monument historique depuis 1886 sous l'appellation "restes du château de Monréal". Son nom appartenait à la famille Monréal qui l'avait achetée au XIXe siècle pour la sauver de la destruction. Il a fallu enlever, sur 2 mètres de profondeur, des gravats de cette tour, puis mettre un toit ! La tour Monréal abrite à présent une magnifique maquette en pierre et en bois de la cité médiévale. Cette maquette a été réalisée par André Joseph Gastellu durant 10 ans et 15 000 heures.

Sauveterre-de-Béarn
Sauveterre-de-Béarn
Sauveterre-de-Béarn

En descendant l'escalier à côté de la tour, on arrive au Pont de la Légende, construit sous Gaston VII de Moncade au XIIIème et remanié sous Fébus au XIVème siècle. Il était jadis doté d'un pont-levis pour donner accès à l'île de la Glère et faisait partie de l'ensemble défensif de la ville. Une partie a été détruite par une violente crue en 1732. C'est ici qu'a eu lieu le jugement de la Reine Sancie, que l'on avait accusée d'être une suppôt de Satan suite à la naissance de son enfant mal formé. Ligotée et jetée depuis le pont, elle réapparut à la surface et fut acclamée innocente par la foule qui avait assisté au jugement de dieu!

 

A l'entrée du pont, à l'emplacement de l'hôtel actuel, était le vieil hôpital St. Jacques des pèlerins de Compostelle, près de la Maison du Sénéchal.

Sauveterre-de-Béarn
Sauveterre-de-Béarn
Sauveterre-de-Béarn

En face de Sauveterre se trouve l’île de Glère, ce mot béarnais désigne grève, une plage de gravier et de galets roulés par le Gave. Dès l’époque gallo-romaine, une voie de communication passait par Sauveterre. Un premier pont reliait l’île, un second franchissait le bras gauche du Gave d’Oloron. L’Île présente une grande valeur écologique avec les espèces végétales rares ou menacés de disparition. Elle est inscrite au réseau des Espaces Naturels Sensibles (E.N.S.) depuis octobre 2005.

 

 

 

 

 

De l’Île de Glère s’ouvre une belle vue sur la cité médiévale et sur les ruines de l’ancien château. Ce dernier se trouve sur la motte fortifiée appelée le « Touroun ». Sauveterre a été une des principales places de guerre de Gaston VII de Moncade en 1250. Ce château vicomtal a été réaménagé cent ans plus tard par Gaston Fébus. Il y avait une salle des gardes, un pont levis, au-dessus du fossé, reliant le château à la barbacane, une chapelle, des logements etc., puis une longue courtine le reliant à son donjon la « Tour Monréal »

 

 

 

Ensuite, on peut remonter et entrer dans la cité par la belle porte fortifiée du Datter. Les logements des gonds et les encoches qui recevaient la barre de fermeture sont toujours visibles. Elle a été classée monument historique en 1937.

 

 

 

L’Ancien Arsenal avec ses meurtrières ébrasées à l’intérieur et à l’extérieur se trouve à côté de la Porte du Datter.

 

 

Nous voilà dans la cité historique avec ses maisons typiques.

Sauveterre-de-Béarn
Sauveterre-de-Béarn
Sauveterre-de-Béarn

Non loin de là se trouve le Temple protestant, bâti en 1808, dans la rue qui porte son nom.

Sauveterre-de-Béarn
Sauveterre-de-Béarn

Puis le Pigeonnier de Coulomme dont la partie carrée du bâtiment a été construite vers 1640 par la famille de Coulomme, qui en est restée propriétaire jusqu'en 1763. Le mur Nord se confond avec le mur de fortification aux meurtrières ébrasées vers l'extérieur, semblables à celles du "Vieil Arsenal", l'eau du fossé coulait au pied de ce mur jusqu'en 1790.

Sauveterre-de-Béarn
Sauveterre-de-Béarn